MON EQUIPEMENT ET MOI

Je suis ingénieur et j'habite en banlieue parisienne (près de Versailles), dans un site très pollué par les lumières environnantes. De mon jardin, je peux réaliser des images du Soleil, de la Lune, des planètes et des nébuleuses avec des filtres à bande étroite. Pour le ciel profond (galaxies, comètes, nébuleuses...), je suis contraint de me déplacer en rase campagne, entre Rambouillet et Chartres, après avoir chargé le matériel dans mon break. J'ai commencé l'imagerie numérique (CCD) en 1994.

L'astéroïde numéro 19458 a été officiellement baptisé Legault auprès de l'Union Astronomique Internationale.

J'ai écrit deux livres : Le Grand Atlas de la Lune avec Serge Brunier (Larousse) et Astrophotographie (Eyrolles).

J'ai écrit de nombreux articles sur l'imagerie numérique en Europe et aux USA (Sky and Telescope, Ciel et Espace, Astronomie Magazine, Chasseur d'Images...).

Mes photographies, notamment de navette spatiale et de station spatiale, ont été publiées dans des journaux et magazines et ont été diffusées par TV dans le monde entier : The Times, The Guardian, The Daily Mail, The Wall Street Journal, CNN, Fox News, ABC News, CBS News, Discovery Channel, Science et Vie, le Monde, le Figaro, le Point, Ca m'Intéresse, TF1, France2, M6...

J'ai réalisé plusieurs expositions photos et donné de nombreuses conférences lors de : NEAF (New-York) en 2008 et 2011, RCE (Paris) en 2006, 2008, 2010 et 2012, Québec et Irlande en 2012, stages AIP (Astro Image Processing) en 2008, 2010 et 2012, Festival de Photo de Nature de Montier-en-Der en 2008, Salon de la Photo (Paris) en 2007 et rassemblements d'amateurs en France, Allemagne, Pays-Bas, Belgique et Grèce entre 2004 et 2010.

J'ai participé à plusieurs missions : chute de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter en juillet 1994 au Pic-du-Midi (en compagnie de Christian Buil), éclipses totales de 2001 (Angola), 2002 (Angola), 2006 (Egypte), 2008 (Russie) et 2009 (Chine) en compagnie de Serge Koutchmy, séjour ciel profond en Angola en 2004 avec Serge Koutchmy, Christian Viladrich et Jaime Vilinga. J'ai également séjourné au Sultanat d'Oman et en Australie pour des événements astronomiques (éclipse et transit de Vénus).

En mai 2009, j'ai pu assister depuis le site de presse du Centre Spatial Kennedy (KSC) au tir de la navette spatiale Atlantis lors de la mission STS-125 (dernière mission de réparation du télescope Hubble), et visiter le hangar dans lequel se trouvait la navette Discovery en cours de préparation pour une mission ultérieure.

J'anime depuis plus de 15 ans un atelier Image Numérique au Festival d'Astronomie de Haute Maurienne.

J'ai été récompensé par SBIG dans Hall of Fame de cette compagnie.

J'ai reçu le prix Marius Jacquemetton (travaux photographiques) de la Société Astronomique de France en 2004.

Instruments :

 

Le tube optique que j'utilise actuellement pour les images de satellites est un Celestron 14 Edge HD.

D'autres tubes optiques ont été utilisés dans le passé : Meade ACF 254mm, Meade Schmidt-Cassegrain 305 mm, Takahashi Schmidt-Cassegrain 225 mm, Takahashi Cassegrain Dall-Kirkham 250 mm et Intes Maksutov-Cassegrain (de type Rumak à miroir secondaire indépendant) 250 mm et 180 mm.

J'utilise des montures équatoriales Takahashi EM400 et Losmandy Titan.

J'utilise également des lunettes Takahashi pour le ciel profond à grand champ, les quartiers de Lune et l'imagerie solaire et les transits :
- FSQ-106
- TOA-150 avec correcteur de champ grand format
Les images solaires ont été réalisées avec diverses lunettes : Televue Pronto (70mm), FSQ-106, TOA-130 et TOA-150.

Pour le Soleil en lumière blanche, j'utilise un hélioscope Baader. Pour le H-alpha :
- un filtre Coronado 90mm double stack avec BF15 et tête binoculaire
- un filtre Daystar de 0,5A de bande passante accompagné d'un pré-filtre de 180 mm de diamètre et d'un système télécentrique Baader

 

Appareils et caméras

J'utilise actuellement une caméra SBIG STL-11000M avec système AO-L. Elle est équipée de filtres à bande large et à bande étroite (H-alpha...).

Ma première caméra CCD, acquise en 1994, fut une Hi-SIS 22 (14 bits, pas d'obturateur) basée sur un capteur Kodak KAF-0400 (768x512 pixels). Une Hi-SIS 43, basée sur un capteur KAF-1602E (1536x1024 pixels) l'a remplacée en novembre 1999.

J'utilise également un appareil reflex Canon 5D mark II, un Canon 40D défiltré, des caméras vidéo DMK31 et Skynyx L2-2.

Logiciels

Les images sont traitées essentiellement avec Iris et Prism.